La création d’un logo est une demande très récurrente de la part de mes clients. C’est souvent le point de départ d’un nouveau projet, d’une reconversion ou bien même d’un relooking pour un logo qui devient obsolète. Je vous dévoile dans cet article les coulisses de cette création si particulière. 

Premiers échanges avec vous

Cette phase va nous permettre de faire connaissance souvent par un premier contact mail. Il s’agit d’analyser votre personnalité, vos besoins et vos échéances. 

Certains clients ont une idée bien précise de ce qu’ils souhaitent tandis que d’autres laissent le champ complètement libre. Il n’y a pas de règles en la matière, c’est à nous en tant que graphistes de nous adapter aux attentes de chacun.

Après nos échanges, je vous envoie un devis détaillé en fonction de votre projet.

Les propositions graphiques

Maintenant place à la création ! Quelle typographie sera la plus appropriée pour ce domaine d’activité ? Quelle ambiance de couleurs choisir ? Quelles sont les contraintes du client ? Sur quels supports ce logo sera-t-il visible ? Sur des documents imprimés ou digitaux, ou les deux ?… Autant de questions que je me pose quand je commence une recherche d’identité visuelle.

Dans un premier temps, j’entre dans une phase de recherches. Je regarde les différentes tendances dans le domaine en question pour essayer de me différencier. Quand on est dans un processus de création, tout autour de nous devient source d’inspiration. Une gamme de couleurs dans un coucher de soleil, une typographie sur le pot de confiture de votre grand-mère ! Parfois dans des domaines qui n’ont rien à voir mais ce sont toutes ces petites choses qui vont guider un graphiste dans sa création.


Je pose ensuite quelques idées sur papier, je fais des croquis et je passe très vite sur écran pour créer, illustrer, jouer avec les lettres ou les mots du futur logo. Cette phase de création demande de la technique, de la concentration mais aussi du temps pour arriver au moment où l’on peut dire : ça y est, c’est celui-là, c’est LE logo !

Je vous propose alors quelques variantes, cependant sachez que plus il y a de propositions plus le choix sera difficile !

Il faut garder en tête que votre logo doit être le plus impactant possible pour gagner en visibilité sur tous les types de supports (réseaux sociaux, brochure, site internet…).

Les corrections et la finalisation

Le client revient vers moi avec ses remarques, son ressenti et ses préférences. Il faut parfois changer de couleurs, agrandir une typographie, mixer une proposition avec une autre. Mon rôle est de vous conseiller dans le choix le plus pertinent par rapport à vos attentes et également à mon expérience dans le domaine.

Il arrive que le client change d’avis en cours de route sur le message qu’il souhaite faire passer. Je fixe à 2 retours clients dans le tarif de ma prestation, mais encore une fois chaque projet est différent et il est tout à fait possible de faire un avenant si le client souhaite d’autres propositions.

Une fois que le client a choisi le logo final, il est temps de lui fournir les fichiers aux formats types tels que png, jpeg, eps.

Le cas concret

Voici l’exemple du logo pour la photographe Vanessa Braunstedter qui n’est autre que ma sœur.

Elle avait une idée assez précise de ce qu’elle voulait, voici son brief résumé en quelques mots :

  • Son prénom et l’initiale de son nom doivent être présents

  • Une identité sobre mais avec un petit grain de folie

  • Une touche de couleur discrète

  • Une évocation de son domaine d’activité

L’idée de la lumière, de l’étincelle a été le point de départ de ma recherche. Il représentera le petit grain de folie qu’elle souhaite. Mais comment le symboliser, quelle taille aura-t-il par rapport au prénom et à l’initiale ? Une chose est sûre la couleur jaune s’imposait tout naturellement.

Et pourquoi pas jouer un peu avec l’initiale de son nom, j’ai alors pensé à symboliser un objectif d’appareil photo avec le côté arrondi de la lettre B. L’étincelle est alors devenue le flash.

Une recherche typographique s’impose pour chaque logo, ici je cherchais une police fine et sobre pour équilibrer le côté plus manuscrit du boitier.

Après avoir vu les différentes propositions, Vanessa m’a fait part de ses remarques et de sa préférence. Quelques petits ajustements de tailles et d’espacements entre les différents éléments ont permis de finaliser sa nouvelle identité visuelle.

Planche de logosplanche de recherche logoLogo final Vanessa B